DE | FR

Le projet de protection du climat en Brésil

 

Dans la région brésilienne de l’Amazonie, myclimate soutient la transition du diesel aux déchets de bois FSC pour la production d’électricité. La centrale électrique à plaquettes de bois d’une puissance électrique de 9 MW se trouve dans la scierie de l’entreprise Precious Woods à Itacoatiara, une petite ville de l’Amazone brésilienne.

Le projet remplace plusieurs générateurs diesel et aide à approvisionner les quelque 80 000 habitants de la ville Itacoatiara en électricité plus respectueuse du climat. Grâce à la centrale électrique, la population locale profite de prix plus bas de l’énergie et d’un approvisionnement énergétique plus stable (moins de défaillances et de pertes de transport). L’installation produit chaque année jusqu’à 45 000 MWh d’électricité, pour lesquels on consommerait sinon quelque 10 à 15 millions de litres de diesel. La chaleur résiduelle qui en résulte est employée pour les installations de séchage du bois.

On a besoin chaque année d’environ 100 000 tonnes de bois pour la production de l’électricité. Celles-ci sont livrées sous forme de déchets de bois et de sciures de la scierie. Tous ces déchets de bois proviennent conformément aux directives FSC de l’agriculture durable. Avant la mise en service de l’installation, ces déchets de bois macéraient en larges tas sur le terrain. L’emploi durable a par conséquent permis d’obtenir également une réduction du gaz à effet de serre méthane. La réduction globale se porte chaque année à environ 48 000 tonnes d’équivalents de CO2.

D’autres informations sur le projet.

Ce projet contribue à l'ODD suivant: